» » 5 conseils d'Urbanball pour bien débuter la pratique du freestyle football

5 conseils d'Urbanball pour bien débuter la pratique du freestyle football

5 conseils d'Urbanball pour bien débuter la pratique du freestyle football

 

 

 

Voici les 5 conseils d'Urbanball pour bien débuter la pratique du freestyle football et faire en sorte de s'amuser un max !

 

  1. Avoir des chaussures adaptés pour le freestyle

Tous ces détails sont importants pour optimiser la performance et se sentir au top pour progresser et prendre un maximum de plaisir lors des entraînements.

Pour pratiquer le foot freestyle, il est nécessaire d’avoir de bonnes chaussures. L’achat des chaussures représente une étape majeure de la réussite à l’apprentissage du freestyle. Il faut se renseigner auprès des gens de la communauté freestyle afin d’obtenir les meilleurs conseils possibles. La Team Urbanball vous donne quelques conseils pour choisir des chaussures adaptés :

- avoir des chaussures légères, car fur et à mesure de l'entraînement le poids de la chaussure peut devenir un handicap.
- le partie avant de la chaussure se doit d'être fine afin d'avoir le meilleur toucher de balle possible. 
- avoir des semelles larges et fines, ce qui va faciliter la réalisation de nombreux tricks.

- les chaussures montantes sont parfois déconseillés car elles peuvent bloquer le mouvement de la cheville néanmoins de nombreux Urbanballer en utilisent pour ce différencier des autres et avoir un style complètement différents. A vous de jugez ce qui vous convient le mieux.

En respectant ces premiers critères, vous vous assurez d’apprendre le freestyle dans les meilleures conditions.

 

  1. Choisir un ballon de freestyle

Il existe des ballons de freestyle de design et de matières complètement différentes. Urbanball propose l'ensemble de ces gammes de ballon sur la boutique en ligne. Du ballon BlackFire Junior, qui convient parfaitement pour les débutants jusqu'à la Revolution Ball, qui est un ballon de foot traditionnel. En passant par la BlackFire, qui est le ballon idéal pour les professionnels tel que Sean Garnier. De nombreux pros adhèrent à ces ballons car leurs grips permettent de réaliser des gestes seulement réalisable avec les ballons Urbanball.

 

  1. Établir un planning de ces sessions d’entraînement

Pour garder une rigueur constante tout au long de l’apprentissage de cette discipline, il est nécessaire de mettre en place un planning de la semaine sur lequel il est inscrit les jours de training. Cette technique permet de ne pas perdre de vue ces objectifs et pouvoir s’organiser à côté pour planifier le reste de la semaine.

 

  1. Organiser le contenu de ces training

Il est primordial pour un Urbanballer d’organiser sa session training. Cela consiste à savoir quels types de tricks le freestyleur va travailler pendant sa session et sur quoi il décide de focaliser ses efforts. Les 4 principales catégories sont :

- le lower (airmove)
- le upper (blocage nuque etc..)
- le ground (dribble au sol)
- le sitdown (jonglage en étant assis)

 

Il est aussi possible de mettre en place une session training lié à la créativité et au style qui permettra de vous différencier auprès des autres Urbanballer. 

 

  1. S’entourer d’un maximum d'Urbanballer et être actif au sein de la communauté.

Pour s’améliorer il ne faut pas hésiter à poser des questions et à demander de l’aide si l’on en ressent le besoin. Via les réseaux sociaux et les évènements, il est tout à fait possible d’obtenir des conseils ou des réponses à nos interrogations. Il faut questionner directement les coachs Urbanball via leurs comptes sur les réseaux sociaux, ils se feront un plaisir de vous conseillez et de vous accompagner dans votre progression !

Afin de rencontrer encore plus de monde dans la communauté freestyle, il faut être visible sur les réseaux sociaux. Ne jamais hésiter à publier de peur de ne pas avoir le niveau ou de ne pas plaire. En publiant du contenu, on se rend plus visible ce qui augmente les possibilités que la publication soit vu par des gens ayant un niveau supérieur et qui pourront vous donner un retour sur la vidéo.

En conclusion, se filmer permet aussi de pouvoir réaliser une autocritique de soi-même et de se rendre compte de ce qui ne va pas et ce que l’on doit changer au plus vite. 

Vous savez ce qu'il vous reste à faire... Devenir le meilleur Urbanballer ! 

Laisser un commentaire
Envoyer
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter